Articles

Bienvenue sur le blog de KeepTrace

Retrouvez  nos derniers articles pour toujours être informés !

articles

Vous trouverez ici nos derniers articles mais également de nombreux conseils en matière de gestion de flotte, à savoir ; gestion de carburant, sécurité, entretien de vos véhicules et bien plus !

Abonnez-vous gratuitement dès maintenant pour obtenir nos derniers articles et n’hésitez pas à donner votre avis en commentaire !

La géolocalisation de véhicule est un sujet étendu portant sur de nombreux enjeux (quelques fois même épineux).  Nous vous enjoignons à consultez régulièrement cette page car vous y trouverez de l'actualité récente tant d'un point de vue technique que législatif, sur la géolocalisation, la gestion de flotte et autre systèmes embarqués.

Vous y trouverez des idées pour mieux optimiser vos équipes d'itinérants (commerciaux, techniciens, chauffeurs etc...). Vous aurez aussi plus d'outils en main pour gérer au mieux votre parc automobile et pour améliorer votre productivité. En effet fini l'époque où il fallait attendre le retour des commerciaux ou autres techniciens pour établir un rapport de visite. Un commercial qui sort de sa visite auprès d'un client, ou un technicien qui a terminé son intervention peuvent gérer leurs comptes rendus en temps réel à partir d'une application mobile qui se synchronise avec un module de cartographie web. La géolocalisation optimise leurs tournées. En temps réel et en direct du terrain. Pudiquement, on appelle cela de la synchronisation de données géographiques en mobilité.

Si vous souhaitez être accompagné pour votre projet, n'hésitez pas à contacter l'équipe de KeepTrace qui est là pour vous ! En effet nous sommes à votre disposition pour répondre à toutes vos questions ou interrogations, demande de devis ou encore pour avoir une démo.

  • La géolocalisation – des règles légales à respecter

    La géolocalisation est soumise à des règles légales qu’il est important de respecter sous peine de poursuite judiciaire. Parmi les règles légales il y a deux actions impératives à faire dès le début de l’installation  Pensez à faire votre déclaration auprès de la CNIL en sélectionnant « procédure simplifiée » en haut de la page lorsque vous

  • Loi du 1er janvier 2017

    Depuis la loi du 1er janvier 2017, les employeurs ont ordre de dénoncer les salariés qui enfreignent le code de la route avec un véhicule de l’entreprise, sous peine d’être punis. Avec la loi du 1er janvier 2017 tous les détenteurs d’une voiture de société seront désormais logés à la même enseigne que n’importe quel autre

  • Textes de référence

    Textes de référence Le code civil : – Article 9 (protection de l’intimité de la vie privée) Le code du travail : – Article L. 1121-1 (droits et libertés dans l’entreprise) – Article L. 1222-3 et L. 1222-4 (information des employés) – Article L. 2323-32 (information/consultation du comité d’entreprise) Le code pénal : – Articles

  • CNIL – les obligations inhérentes à l’employeur

    CNIL – les obligations inhérentes à l’employeur Commission Nationale Informatique & Liberté – les obligations inhérentes à l’employeur qui souhaite équiper sa flotte d’entreprise de dispositifs de géolocalisation sont contraignantes, il est donc impératif de respecter un certain nombre de points : – Une déclaration préalable auprès de la CNIL, afin de vérifier que la

  • Géolocalisation – les limites à ne pas franchir !

    Géolocalisation – les limites à ne pas franchir par l’employeur Le dispositif doit strictement respecter la finalité prévue et déclarée auprès de la CNIL. A aucun moment, l’entreprise ne peut utiliser le dispositif pour surveiller son salarié en dehors du cadre légal. Un dispositif de géolocalisation installé dans un véhicule mis à la disposition d’un

  • CNIL et lois sur la géolocalisation

    CNIL et lois sur la géolocalisation des véhicules de société La Commission Nationale de l’Informatique et Libertés impose une finalité déterminée, explicite et légitime à l’utilisation par l’entreprise d’un dispositif de tracking de véhicule. Elle considère que la mise en œuvre d’un système de repérage à distance des véhicules d’une entreprise n’est admissible que si elle